NOUVELLES

La qualité ne se casse pas
5 juillet 2017 - Histoire
La qualité ne se casse pas

Dans les années 90, lors de courses extrêmes comme celle de Paris-Roubaix, les fourches amorties et d’autres solutions de vélo de montagne appliquées au vélo de course étaient très répandues.
En 1994, Colnago a révolutionné cette tendance avec le C40, un vélo entièrement en carbone et avec une fourche complètement droite, utilisé pour la première fois au Mapei de Giorgio Squinzi à l’occasion de Roubaix.

Un défi que Colnago a su relever en combinant son expérience, la technologie et les matériaux utilisés.

Le pari lancé, qui prétend que le carbone est supérieur, ou du moins que la haute qualité utilisée et exploitée par Colnago est supérieure, a non seulement été gagné, mais surtout conquis ; les doutes au début quant à la rigidité et la robustesse du cadre et de la fourche ont en fait été anéantis à jamais par 5 succès grandioses sur le pavé, qui ont vu le jour de 1995 à 2000, avec Ballerini (2), Museeuw (2) et Tafi.

Colnago 2019 collection
Download the catalog