NOUVELLES

L’heure de Merckx. C’était il y a 46 ans!
25 octobre 2018 - Histoire
L’heure de Merckx. C’était il y a 46 ans!

Le 25 octobre 1972, le grand Eddy Merckx bat le record de l’heure d’Ole Ritter. Sur la piste de Mexico, à 2300 mètres d’altitude au-dessus du niveau de la mer, le champion belge a atteint 49.409, 68 km.

Le record précédent, établi par le coureur danois, est battu de 755 mètres. Une performance étonnante, car il faut revenir au début du siècle pour trouver un coureur capable d’améliorer la précédente limite avec une marge plus importante. Aux côtés de Merckx il y avait  Ernesto Colnago, qui avait construit pour le coureur belge le vélo le plus futuriste de l’époque.

Le vélo, qui ne pesait que 5 kilos et 650 grammes, avait nécessité 200 heures de travail et comportait quelques détails uniques, comme le cadre léger et une chaîne avec tous les maillons perforés pour gagner environ 100 grammes. La tige au titane avait été soudée à Detroit. Les tubes ne pesaient que 80 grammes. Que reste-t-il de ce record? La force incroyable de Merckx et la volonté d’Ernesto Colnago qui a constamment amélioré le vélo, tout en conservant les caractéristiques classiques et qui n’a jamais inventé pour le simple plaisir d’inventer. Mais, c’était il y a 46 ans!

 

Dans la photographie prise au Vélodrome Vigorelli di Milano,  en octobre 1972 (avant de partir pour Mexico), Ernesto Colnago tient le vélo sur lequel a été établi le record (un mécanicien en combinaison!), aux côtés d’Eddy Merckx et d’Ole Ritter, avec une veste en cuir noir.

Colnago 2019 collection
Download the catalog