NOUVELLES

Deux ou quatre roues. La vitesse dans le sang
5 février 2018 - Les entretiens
Deux ou quatre roues. La vitesse dans le sang

Raffaele Marciello est un pilote officiel de l’écurie Mercedes. Il est né à Zurich le 17 décembre 1994, mais il est originaire de Caserta, en Campanie (Italie). Son itinéraire sportif ressemble à celui de tant d’autres pilotes professionnels. Il a commencé par le karting quand il était très jeune, il a fait ses premiers tours de piste à l’âge de 4 ans. Il est resté dans cette catégorie jusqu’à 14 ans, en participant à un championnat d’Europe et un championnat du monde, et en montant sur la troisième marche du podium lors du Championnat d’Europe, en  2009. Pour se maintenir en forme, il pédale sur son vélo de course, une autre passion liée à la vitesse.

Qui vous a transmis la passion des voitures et de la vitesse?

Mon père courait pour s’amuser, au niveau amateur ; c’est lui qui m’a mis sur un kart quand j’avais 4 ans et tout a commencé comme cela.

Que signifie être pilote?

Pour moi, tout. C’est la seule chose que je sais faire et que j’aime faire, alors je pense que c’est une chance d’être pilote et de pouvoir faire ce que j’aime. Bien entendu, cela comporte beaucoup de sacrifices, on est loin de la famille et des amis et on grandit avant l’âge, mais on a aussi beaucoup de satisfactions.

Quel type de voiture conduisez-vous tous les jours?

J’ai une voiture d’entreprise Mercedes C43 Amg break.

C’est vrai, comme beaucoup le disent, qu’un pilote a la belle vie?

Comme je viens de le dire, c’est tout le contraire. Je participe à environ 25 courses par an, je passe mon temps dans l’avion, je change souvent de fuseau horaire et je me lève tôt. Et puis, il y a le stress du résultat, des courses qui durent 24 heures, il y a certainement beaucoup de sacrifices :  il y a aussi la belle vie, mais il faut d’abord travailler dur!

Est-il plus difficile de conduire une voiture de course ou de pédaler dans une montée?

Certainement, c’est beaucoup plus difficile, pour moi, de pédaler dans une montée ; j’ai l’habitude de conduire, donc c’est moins difficile.

Pourquoi tant de pilotes aiment le cyclisme?

Parce que nous ne devons pas grossir, et le cyclisme nous permet  d’effectuer un entraînement aérobie sans prendre de poids.

Qu’aimez-vous dans le cyclisme?

C’est agréable de pédaler avec d’autres coureurs. Et puis, j’aime aussi le défi technologique qui fait partie du cyclisme et, en tant que pilote, je peux comprendre l’effort mental et les sacrifices que les cyclistes doivent effectuer dans les grands tours, par exemple.

A quelle fréquence vous entraînez-vous et comment?

Je suis souvent sur la piste, donc je n’ai pas beaucoup de temps pour m’entraîner sur le vélo, mais, dès que j’ai un peu de temps, je monte sur mon Colnago et je commence à pédaler : pour le moment je fais du volume, je n’ai pas un programme d’entraînement spécifique. Je suis très grand et je ne peux pas beaucoup travailler avec les poids, donc le vélo est idéal pour moi.

L’entraînement physique est-il très important pour conduire une voiture?

Cela compte, surtout pendant des courses d’endurance où l’on doit maintenir la concentration très longtemps, parce que la course dure 24 heures et chacun des trois pilotes doit conduire pendant 8 heures.

Le talent est-il plus important de la préparation physique pour être un bon pilote?

Le talent, parce que les deux dixièmes nécessaires pour faire la différence ce n’est pas la préparation physique qui vous les donne.

Quels sont vos objectifs pour le futur?

Construire une carrière solide liée à une grande marque de voitures et devenir l’un des plus grands pilotes automobiles dans ma catégorie.

Raffaele Marciello en quelques chiffres

2010 entra à l’académie Ferrari. Troisième dans la formule Abarth.

2011 Formula 3 Italie, deuxième

2012 Formula 3 Europe, deuxième

2013 Formule 3 Europe, premier

2014 Gp2, huitième et deuxième junior

2015 troisième pilote F1 Sauber et essayeur Ferrari

2016 troisièmeGp2

2017/2018 pilote officiel Mercedes GT3 (meilleur troisième résultat aux 24 heures de Spa)

www.raffaelemarciello.com

Instagram @Real_RMarciello

Colnago 2019 collection
Download the catalog