NOUVELLES

Quelques conseils de nutrition pour les cyclistes
25 mars 2017 - Puissance
Quelques conseils de nutrition pour les cyclistes

Si vous devez courir le matin, levez –vous suffisamment tôt pour pouvoir consommer un bon petit déjeuner 2-3 heures avant la course.
Vos réserves de glucides stockées dans les muscles  seront remplies grâce à l’accumulation des glucides des deux derniers jours. Les réserves de glucides stockées dans le foie, en revanche, seront très faibles quand vous vous levez le matin. Ces réserves sont importantes pour maintenir le niveau de glucose nécessaire dans le sang. Lorsque le  niveau de glucose dans le sang baisse pendant la course vous allez commencer à ressentir la fatigue, des vertiges, de la nausée et vos performances vont baisser! La perte d’énergie est généralement due à la baisse du niveau de glucose dans le sang et des réserves de glucides dans les muscles.

Afin de reconstituer vos réserves de glucides dans les muscles, vous avez besoin d’un petit-déjeuner contenant  au moins  100 grammes de glucides. C’est l’équivalent de 2 bagels ou d’un grand bol de porridge ou de céréales, ou de 4 pancakes ou  6 tranches de pain de mie grillé avec de la confiture.

Que consommer pendant la course
Bien entendu, vous devez également préparer vos provisions à consommer pendant la course. Vous devez avoir deux gourdes, l’une avec une boisson énergétique (ce genre de boisson contient, généralement,  30-40 grammes de glucides par bouteille si elle est préparée selon les instructions et non diluée) et une gourde d’eau plate.
Puis, calculez vos besoins en glucides (en règle générale 30 à 60 grammes par heure). En réalité vos besoins varieront en fonction de votre niveau d’expertise, de la distance à parcourir et du  temps que vous allez mettre pour la parcourir, mais 30 à 60 grammes sont un bon départ.