NOUVELLES

L’invention de la géométrie
9 novembre 2018 - Route
L’invention de la géométrie

Comment choisit-on la géométrie d’un cadre? De quelle manière les angles des tubes son étudiés ?

En ce qui concerne nos vélos, nous pouvons vous assurer qu’il n’y a pas de secrets : tout découle de notre expérience pendant près de 65 ans d’activité dans la construction de cadres utilisés par les professionnels et les passionnés.

 

Etant un grand expérimentateur, Ernesto Colnago, qui a participé en tant que mécanicien à 25 Tour d’Italie et à 25 Tour de France, a cumulé une quantité impressionnante d’informations sur la position des cyclistes : des connaissances riches, qu’il a constituées grâce à ses observations pratiques, ses enquêtes techniques et ses données anthropométriques, qui lui ont permis de développer sa propre géométrie et ses propres angles afin d’obtenir les normes actuelles.

Les géométries Colnago, transversales sur chaque modèle, sont plutôt classiques et traditionnelles. Il s’agit d’un triangle aux proportions équilibrées garantissant à la fois des performances maximales en termes d’aérodynamisme et de maniabilité, ainsi qu’un confort de position qui permet au cycliste de rester sur la selle, même de nombreuses heures.

 

Pour pousser l’analyse technique un peu plus loin, prenons comme référence les valeurs « reach » et « stack« , qui indiquent respectivement la distance horizontale et verticale entre le mouvement central et la ligne médiane de la partie supérieure du tube de direction, déterminant la longueur et la hauteur du vélo. Sur nos cadres, un « stack » légèrement plus haut, ainsi qu’un « reach » réduit, permet une position sur la selle à la fois plus haute et plus ramassée, avec une assise plus détendue et confortable.

 

Tout cela implique une inclinaison du tube de selle, que l’on nomme angle de la colonne, pas trop accentué, soit entre 72,5 et 75,5°, en fonction des modèles et les tailles. Le tube de direction a une longueur considérée comme étant dans la moyenne : en exemple, le cadre C64, va de 115 mm pour une taille 42s à 219 mm pour une taille 60s.

La combinaison de ces caractéristiques vous permet de maintenir un excellent niveau de confort, même sur les vélos conçus pour atteindre des performances élevées.

Ensuite, tout dépend naturellement des habitudes et des caractéristiques physiques de chaque cycliste : certains adoptent une position plus aérodynamique, se pliant beaucoup, d’autres préfèrent opter pour le confort. Par conséquent, nos géométries variées sont la solution idéale pour permettre à chacun de trouver la meilleure position.

 

Afin d’offrir encore plus de confort, nous avons entrepris quelque chose de nouveau et avons introduit la géométrie H (High), disponible aujourd’hui sur le cadre C64 : la taille reste la même, le tube de direction est rehaussé, ce qui signifie que nous avons obtenu un réglage de base plus « confortable », sans qu’il soit nécessaire d’insérer un grand nombre d’anneaux d’espacement entre la potence et le cintre.

 

Il faut également préciser que nous sommes en mesure de réaliser un cadre complètement personnalisé, en fonction des exigences individuelles de chacun.

Colnago 2019 collection
Download the catalog